Un bref rappel de la maladie parodontal s’impose pour nos patients :

La maladie parodontale (ou parodontite) est une maladie infectieuse qui se caractérise par la destruction des tissus de soutien de la dent. Elle peut toucher une dent de façon isolée, un groupe de dents, ou la totalité de la denture.

La maladie parodontale est multi-factorielle mais reste principalement causée par l’accumulation de plaque dentaire (le biofilm) sous le niveau de la gencive.

Le tissu de soutien de la dent à la gencive se détache peu à peu, ce qui entraîne une mobilité à moyen terme et un déracinement progressif : Les dents paraissent plus « longues ».

De par son caractère indolore, la maladie parodontale est une maladie particulièrement sournoise. En effet, dans le cas des patients qui ne consultent pas de façon régulière leur hygiéniste ou leur dentiste, le diagnostic est posé trop tardivement et se révèle par le biais de conséquences telles que la mobilité de dents ou la perte de gencive. Par ailleurs, dès lors que le traitement de la cause est réalisé il est indispensable de suivre un traitement de maintien régulier tout au long de la vie pour éviter une éventuelle réactivation de la maladie.

On note trois phases dans la parodontite : débutante, modérée et avancée.

À la suite d’une 1ère phase de traitement non invasive et non chirurgicale, une réévaluation s’impose. Si une intervention est de nouveau nécessaire, elle sera réalisée par le médecin-dentiste spécialiste en parodontologie et repose sur deux principes :

  • Redessiner le pourtour des gencives pour faciliter l’utilisation des brossettes par le patient. Le parodontologue intervient alors dans les poches résiduelles localisées.
  • La reconstruction de tissus de soutien (Os et gencive) qui ont été détruits par la parodontite. Le parodontologue intervient alors par le biais de la régénération tissulaire, osseuse ou encore de la chirurgie réparatrice.
Traitement maladie parodontale Lausanne

Parodontologie Lausanne Hygieniste dentaire

VOIR UN AVANT/APRÈS EN IMAGE