On peut distinguer deux phénomènes dans le fait de serrer des dents :

  • Le bruxisme, ou le grincement des dents.
  • Le clenching, qui correspond au fait de « serrer » des dents.

Quelle que soit la composante, le phénomène peut survenir le jour comme la nuit mais se retrouve plus fréquemment la nuit durant le sommeil.

On peut alors remarquer des faces d’usures à la surface des dents, voire des pertes d’épaisseur d’émail pouvant entraîner des compensations musculaires et articulaires ainsi que des douleurs irradiantes. Les causes sont multiples mais la plupart du temps les facteurs comme l’anxiété et le stress sont directement liés.

Quel est le traitement contre le bruxisme ?

Outre le fait de comprendre le fonctionnement du problème et d’isoler les causes, il est donc nécessaire de protéger les dents pour éviter une usure persistante : L’approche doit être la moins invasive possible.

C’est pourquoi nous recommandons le port d’une plaque à la surface des dents afin de prévenir toute usure supplémentaire, détendre les groupes musculaires concernés et éviter toute compensation articulaire.

Ces plaques sont modelées sur mesure à partir d’empreintes des dents et délivrées sous forme de gouttières en résine renforcée dont l’épaisseur permet d’éviter tout contact des dents du haut avec celles du bas et de protéger ainsi les groupes musculaires. L’usure de ces gouttières est possible et il devient nécessaire de procéder au remplacement de celles-ci tous les 5 à 10 ans suivant l’intensité du grincement.

Comment s’organisent les rendez-vous pour un tel traitement ?

Un premier rendez-vous permet de poser le diagnostic et de prendre les empreintes avec un matériau de haute précision.

La gouttière est livrée dès le deuxième rendez-vous et un ajustement de l’épaisseur est réalisé.
Un suivi régulier à moyen terme permet d’augmenter la précision de la protection en ajustant les points de contacts et l’épaisseur de la résine.