Les questions relatives aux techniques de brossages nous sont fréquemment posées.

Le brossage fait partie des techniques de nettoyage des dépôts et de la plaque dentaire au même titre que les moyens auxiliaires interdentaires comme le fil dentaire, les brossettes interdentaires, les cure-dents, les douches buccales ou encore les gratte-langues.

S’il est évident qu’il n’existe pas UNE technique universelle de brossage de dents valable pour tous les patients à tous les âges, certaines règles restent cruciales et demeurent uniformément applicables.

 

La fréquence

Le brossage devrait en théorie être réalisé 3 fois par jour, après le repas et si possible en attendant un délai de 10 minutes après celui-ci. (Ce laps de temps permet à l’acidité buccale d’après repas de s’estomper quelque peu et d’éviter de surajouter à cette acidité l’abrasion mécanique d’une brosse à dent qui pourrait potentiellement aggraver le phénomène.)

Les endroits précis où brosser

L’expression veut que l’on ne brosse que les dents…que l’on souhaite conserver !

Il est clair que la totalité des dents devraient être brossées mais certaines précisions s’imposent : Chaque dent possède 5 faces qu’il est nécessaire de nettoyer :

-La face extérieure

-La face intérieure (côté du palais pour les dents du haut et côté de la langue pour les dents du bas)

-La face supérieure de la dent (avec laquelle on mastique)

-La face contre la dent précédente

-La face contre la dent suivante

Il est à noter que ces deux dernières faces sont de loin celles qui sont les plus difficiles d’accès et sont donc les plus à risque de développer des caries, raison pour laquelle il est indispensable d’utiliser des accessoires interdentaires (spécialement conçus à cet effet).

Enfin la langue est une zone fréquemment oubliée et devrait être brossée d’arrière en avant dans le but de retirer les bactéries et débris alimentaires microscopiques qui ont impact direct sur l’haleine.

La technique

Il n’existe pas une technique universelle mais une multitude de techniques qui doivent être utilisées suivant de nombreux critères tels que l’âge, la dextérité, le type de gencive, l’alignement ou non des dents, la motivation, etc. De façon assez intuitive, la technique de brossage qu’une fille de 6 ans doit utiliser ne doit pas être la même que celle d’un adulte fumeur et diabétique de 45 ans ou qu’une personne âgée chez laquelle il manque une dizaine de dents.

Il existe cependant des règles universelles :

-Le brossage doit concerner une arcade (haut ou bas) après l’autre, jamais les deux en même temps. Pour être plus précis il est nécessaire de brosser un quadrant (groupe des dents de gauche ou de droite sur une seule arcade) après l’autre.

-La totalité de la surface des dents doit être brossée, et ce jusqu’au bord de la gencive

-La gencive doit également être légèrement brossée, au niveau de sa jonction avec la dent

-La pression doit être très modérée

-L’angulation de la brosse et le type de mouvements vont dépendre des facteurs précités et seule l’Hygiéniste sera à même de conseiller les patients de façon individuelle. Il est tout de même possible de conseiller l’une des techniques les plus répandues :

Une angulation de la brosse à 45 degrés contre la marge entre la gencive et la dent, puis de légers mouvements de balayage vers l’avant et l’arrière, en terminant par un mouvement de haut en bas (dents du haut) et de bas en haut (dents du bas) qui soit cohérent avec la taille d’une dent.

La durée

Il convient de brosser environ 45 secondes par quadrant (en haut à gauche, en haut à droite, en bas à gauche, en bas à droite) pour une durée totale de 3 minutes environ.

Le type de brosse à dent

Le type de brosse à dent varie également selon le type de patients. D’un point de vue général il est recommandé :

-D’utiliser une brosse souple ou extra-souple mais jamais de brosse dure, qui entraîne systématiquement des retraits de gencive. Si la sensation de moindre intensité perdure après le changement à une brosse plus souple, la technique doit être revue avec l’Hygiéniste pour gagner en efficacité.

-De changer de brosse tous les 3 mois environ, en fonction de la pression exercée durant le brossage.

Enfin, il est à noter que toutes les études concordent sur le fait que les brosses à dents électriques offrent une meilleure efficacité quelle que soit le type de patient.

A la clinique d’Hygiène Dentaire nous accordons une importance toute particulière à l’individualisation des méthodes de brossage et de la prise en charge des zones interdentaires. Un espace de démonstration est également disponible pour illustrer les propos, notamment dans le cas des enfants.

Je file recevoir des conseils en terme d’Hygiène bucco-dentaire auprès de mon Hygiéniste ->